Navigation – Plan du site
Annexes

Migrations antillaises en Métropole

Orientation vers des secteurs spécifiques : exemples de parcours des premiers migrants partis en métropole par le Bumidom
Stéphanie Condon
p. 383-385

Texte intégral

1M, Guadeloupéenne, vingt-deux ans et célibataire sans enfant au moment de sa venue en métropole en octobre 1962. Elle a obtenu son CEP.dans le cadre d'un accord entre la préfecture et le centre, stage d'un an au Centre d'Enseignement des Monitrices de la Jeunesse à Nantes, formation recherchée : monitrice-éducatrice. Dans le dossier se trouve une lettre datée décembre 1993, après deux mois de placement comme soignante dans une maison pour enfants paralysées. En 1966, elle a trouvé entre-temps une poste de monitrice d'enfant dans un foyer à Versailles.

2S, Guadeloupéenne, 21 ans célibataire sans enfant au moment de sa venue en métropole en octobre 1962. Elle était en possession d'un CAP d'aide-comptable. Stage de monitrice polyvalente dans le même centre CEMJ à Nantes que M. Après le stage théorique, placement dans un Institut Médico-pédagogique pour les enfants handicapés en région parisienne. Le contenu de sa lettre au BUMIDOM révèle qu'elle aussi était accablée physiquement et moralement par ce premier travail.

3N, Martiniquais, 27 ans, marié et sans enfant au moment de son arrivée par le BDPA en décembre 1992 pour effectuer un stage de maçonnerie de six mois au CFPA à La Roche-sur-Yon. On apprend qu'il travaille en juin 1963 comme agent à la RATP, puis en 1966 il est chef de train. Sa femme, venue le rejoindre avec leur premier enfant, entre à la RATP en mars 1964.

4G, Martiniquais, 22 ans et célibataire au moment de sa migration, a son CEP. Il était venu par le BDPA suivre une formation de plomberie au CFPA près de Tours. On apprend qu'en 1965, il était agent hospitalier à St Vincent de Paul et habitait le XVIIIe arrondissement de Paris.

Tableau 1 : Migrants antillais. Résidence en métropole en 1968 Répartition géographique en pourcentages.

  

FEMMES

  

HOMMES

  

  

Guadeloupe

Martinique

Guadeloupe

Martinique

région

parisienne

76

72

65

56

Paris

37

31

29

22

banlieue

parisienne

39

41

36

34

Var, Alpes Maritimes, Bouches du Rhône

5

7

6

12

Ensemble des effectifs en métropole

12280

16276

14064

18540

Source : INSEE, Recensement de 1968, Population née dans un département ou territoire d'outre-mer et résidant en métropole, tableau T-1, INSEE, Paris, 1970

Tableau 2 : Migrants antillais en 1968.  Niveau de diplôme par sexe et période d'arrivée en métropole (population de 15 ans ou plus, en pourcentages).

  

HOMMES

FEMMES

HOMMES

FEMMES

  

avant 1962

avant 1962

après 1962

après 1962

Aucun

diplôme

35,50

42,90

36,40

38,8

CEP

34,70

27,00

33,90

31,6

BEPC/BE/

BEPS

9,50

12,90

9,20

10,2

baccalauréat

4,30

5,50

3,00

3,2

diplôme

niveau sup.

7,00

3,40

1,70

0,8

études non terminées

9,00

8,30

15,80

15,4

Source : INSEE, Recensement de 1968, Population née dans un département ou territoire d'outre-mer et résidant en métropole, tableaux D-1-3 B et C, Paris, INSEE, 1970

Tableau 3 : Migrants antillais. Taux d'activité, par sexe et groupe d'âge population âgée de 15-69 ans, en pourcentages

  

FEMMES

  

HOMMES

  

groupe d'âge

Guadeloupe

Martinique

Guadeloupe

Martinique

15-19

22

23

24

20

20-24

65

60

44

45

25-29

72

70

91

90

30-34

68

64

95

95

35-39

69

64

96

96

40-44

70

63

95

96

45-49

56

56

93

93

50-54

58

63

89

93

55-59

54

55

80

83

60-64

34

44

67

70

65-69

23

24

35

24

EFFECTIF TOTAL

12280

16276

14064

18540

Source : INSEE, Recensement de 1968, Population née dans un département ou territoire d'outre-mer et résidant en métropole, tableau D-1-5, Paris, INSEE, 1970

Tableau 4 : Migrants antillais. Répartition par sexe et profession (population active en pourcentages).

HOMMES

FEMMES

  

Guadeloupe

Martinique

Guadeloupe

Martinique

Métiers du

bâtiment

8,6

7,2

  

  

Métiers métaux

9,4

8,3

0,9

0,5

électriciens

4,7

4,2

  

  

travail  étoffes

  

  

2,1

2,4

OS s.a.i.

6,5

4,3

2,7

2,1

autres

manœuvres

5,3

4,6

3,1

2,3

conducteurs engin transp.

4,4

4,3

  

  

technicien,

agent technique

3,6

3,1

0,5

0,6

emplois

de bureau

9,1

7,9

23,9

24,5

Pers. services

5,9

5,6

29,2

26,4

santé/social

  

  

  

  

Pers. services

8,3

9,1

17,5

20,7

transp/PTT

  

  

  

  

armée, police

7,4

17,3

0,7

0,2

douane, pompier

  

  

  

  

pers enseignant

2,6

2,3

4,9

6,2

professions litt

  

  

  

  

EFFECTIF TOTAL

8880

12060

6036

8080

Source : INSEE, Recensement de 1968, population née dans un département ou territoire d'outre-mer et résidant en métropole, tableau D-1-6, Paris, INSEE, 1970.

Tableau 5 : Migrants antillais. Catégorie socio-professionnelle par sexe et période d'arrivée en métropole (sélection, en pourcentages).
1. Femmes

  

Guadeloupe

Martinique

  

Avant RGP 1962

Depuis 1962

Avant RGP 1962

Depuis 1962

Prof. libérale,

Cadres sup.

3,9

0,5

4,2

1,1

CADRE MOYEN

13,8

8,2

14,4

9,6

institutrice, prof. intel.

5,3

3,2

5,5

4,6

Serv. méd,  soc.

4,5

3,1

4,1

1,5

cadre admin. moy.

3,5

1,5

3,6

1,5

EMPLOYEES

30,1

28,1

30,7

27,9

employée

de bureau

28,6

26,8

28,8

26,6

OUVRIERES

17,9

17,7

15,7

14,9

ouvrière

qualifiée

5,5

3,1

4,7

2,7

ouvrière

spécialisée

6,5

6,1

4,9

4,4

manœuvre

5,6

8,5

5,9

7,6

PERS. DE SERVICE

30,4

45,1

31,5

44,6

gens de maison

3,1

9,2

4,7

11,5

femme de

ménage

2,9

2,9

4,2

2,5

autre pers. service

24,5

32,9

22,5

30,6

EFFECTIF TOTAL

3008

3028

4384

3696

5Source : INSEE, Recensement de 1968, population née dans un département ou territoire d'outre-mer et résidant en métropole, tableau D-1-7, Paris, INSEE, 1970.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Stéphanie Condon, « Migrations antillaises en Métropole  », Les cahiers du CEDREF, 8-9 | 2000, 383-385.

Référence électronique

Stéphanie Condon, « Migrations antillaises en Métropole  », Les cahiers du CEDREF [En ligne], 8-9 | 2000, mis en ligne le 28 août 2009, consulté le 27 mars 2017. URL : http://cedref.revues.org/376

Haut de page

Auteur

Stéphanie Condon

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo Université Paris Diderot – Paris 7
  • Les cahiers de Revues.org